Carnet de route – Suite et fin

Eh bien, c’est le dernier topo mes amis en direct de l’Europe. Ce matin nous avons rencontré un jeune couple d’illustrateurs, Bellebrute. Notre seul rendez-vous québécois. Cette rencontre donnera sûrement des fruits d’ici quelques mois, à surveiller. J’ai quitté la foire complètement emballé par tout ce que j’ai vu. Un autre genre de surprises m’attendait en visitant la ville de Bologne et son superbe centre historique: les boutiques. Souliers, écharpe, veste, tout a été acheté, bien que ma valise soit déjà bien remplie, j’ai dû m’asseoir dessus pour pouvoir la fermer.

On dit que les voyages forment la jeunesse, mais c’est bien faible pour dire tout ce que je ramène de mon premier périple européen. Pour compléter nos moments de détente nous avons multiplié par 10 nos moments de travail.

J’ai bien hâte de raconter à mes collègues de travail toutes mes découvertes. Vous aurez vous aussi droit à quelques primeurs sous peu. En tout cas avec toutes les sortes de livres que nous avons vus, le numérique n’est pas prêt de prendre le dessus sur le papier, à mon plus grand bonheur d’ailleurs.

D’ici la buena sera amigi

[portfolio_slideshow id=3119]

Cet article a 0 Commentaire

Laissez une réponse