CASE DÉPART

TITRE: Case départ

AUTEUR: Pascal Garnier

Un garçon se réveille brusquement dans un hôpital psychiatrique. Il ne se souvient de rien, même pas de son nom. Pourtant il lui en faut bien un, donc il se baptise Fox. Malgré les efforts de Madame Mado (infirmière sévère, mais qui aime bien ses jeunes patients), Fox ne parvient pas à retrouver sa mémoire. Il souffre d”amnésie. Au fil des semaines, il se lie d”amitié avec Elvis (oui oui, en hommage au roi du rock n” roll!), adolescent un peu délinquant qui fume sans arrêt. Lors d”une escapade non autorisée, les deux garçons arrivent en face d”une vitrine d”antiquaire. C”est là que Fox a un moment de lucidité: “Mais je la connais, cette malle-cabine! Petit, je m”y suis caché des centaines de fois. Je me sentais en sécurité, à l”abri comme dans une bulle”. Je vous le dis, cette escapade va mettre Fox sur la piste de son passé, et ce n”est pas de la rigolade! D”ailleurs, après ces premiers chapitres, tenez-vous bien, car l”action défile à vitesse grand V!

Après une seconde fugue (malgré qu”ils ne considèrent pas leurs sorties comme des fugues!), les deux adolescents se retrouvent à la campagne et Fox aperçoit une maison qu”il semble connaître… la sienne! Mais cette demeure, la Maison du pendu, conserve un terrible secret (pas étonnant, compte tenu du nom donné à la datcha!): celui d”une famille russe forcée de s”établir dans cette région par un vendeur de faux tableaux! En effet, le père de Dimitri, alias Fox, peignait de faux tableaux pour subvenir aux besoins de sa mère (musicienne austère), de son père (ancien soldat aux prises avec des crises de démence) et de son fils qu”il n”aimait pas (la mère de Dimitri est mort en lui donnant la vie). La mort et les vices cachés les ont séparés pendant plus d”un an, du moins ceux qui vivaient encore. Et si Dimitri avait été tenu en otage par le gredin qui forçait son père à peindre de faux tableaux avant d”être laissé inconscient et amnésique sur les marches d”un hôpital?

Les garçons mènent l”enquête et se retrouvent la nuit dans l”ancienne demeure familiale. Mais à qui appartiennent ces voix? Et bang! Voilà nos deux garçons inconscients! Je ne vous en dis pas plus (énervant, non?), car les péripéties se succèdent à un rythme d”enfer jusqu”au dénouement! J”ai terminé la lecture debout, tant j”étais énervé… remarquez que ça m”arrive souvent! Par contre, quelqu”un du passé de Fox refera surface… pour le meilleur ou pour le pire? À vous de le découvrir!

Malgré les nombreuses péripéties et les moments d”angoisse de ce roman, il s”agit d”abord d”une histoire d”amitié entre deux jeunes garçons différents l”un de l”autre. Malgré cela, ils sauront voir le bien en chacun d”eux et se sentir important aux yeux d”autrui. La vie n”est parfois pas tendre, mais la cheminer en compagnie d”un bon pote, c”est plus marrant, non?

Roman pour adolescents

Éditions Bayard jeunesse

Cet article a 0 Commentaire

Laissez une réponse