CRITIQUE D'UN LECTEUR INVITÉ!

 TITRE: Les Chroniques de l’Imaginarium Geographica (T1 : L’archipel des rêves)

AUTEUR : JAMES A. OWEN

L’archipel des rêves débute à Londres en 1917 et raconte l’histoire de John, étudiant en linguistique et ex-soldat. John voit sa vie chamboulée du jour au lendemain lorsqu’il est désigné comme gardien de l’Imaginarium Geographica, un livre mystérieux contenant les cartes indéchiffrables d’un monde parallèle nommé Archipel des rêves. À la suite du meurtre de son professeur de langues, John fait plusieurs rencontres importantes qui l’entraînent éventuellement vers l’Archipel. Une multitude de péripéties hautes en couleur viennent ensuite s’enchaîner alors que notre héros fait son possible pour protéger l’Imaginarium Geographica et le garder hors de portée du Roi Hiver, terrifiant souverain de l’Archipel.

Si le récit fantastique de James A. Owen ne renouvelle pas nécessairement le genre, il réussit tout de même à captiver le lecteur en entremêlant les références littéraires et mythiques. Tout au long de son aventure, John fait la rencontre de plusieurs personnages familiers comme le Capitaine Nemo (Vingt mille lieues sous les mers) et Magwitch (Les grandes espérances). L’auteur fait également quelques clins d’œil très amusants à des mythes non littéraires tel le fameux monstre du Loch Ness. Autre élément intéressant du livre : l’évolution du personnage de John qui doit apprivoiser la Geographica, surmonter ses traumatismes de guerre et gagner confiance en lui.

En somme, L’archipel des rêves offre un bon divertissement aux amateurs de littérature fantastique. Les nombreuses références littéraires sont utilisées de façon originale sans être encombrantes pour les lecteurs moins avertis. L’univers élaboré de l’auteur laisse également présager plusieurs suites.

Louis-Jean Trudeau

Cet article a 0 Commentaire

Laissez une réponse