EMBUSQUÉ

TITRE : Embusqué – BLADE tome I

AUTEUR : Tim Bowler

C’est génial dans le milieu d’avoir des amis qui travaillent chez différents éditeurs. Ça nous permet d’échanger des livres qui sont en fait, pour nous, de véritables découvertes littéraires! C’était donc avec grand plaisir que j’ai plongé dans la série BLADE des éditions La courte échelle (merci et grosses bises, chère Alice!).

« Bon, il me regarde avec sa face de bouledogue, ce gros cave de flic, et je me demande : je le perce ou je le laisse en vie? Faudrait savoir. J’aime pas les questions. Les questions, c’est des choix, et les choix, c’est chiant. J’aime ce qui est certain. Je fais ci ou je fais ça, pas de discussion. Le percer ou le laisser en vie. Tu sais ce que tu veux. T’es certain. » Il est à noter qu’il ne m’en faut pas davantage pour être aussitôt accroché! Cet interrogatoire se termine par Blade qui prend la fuite du poste de police. Il a alors sept ans!

À 14 ans, il déteste toujours autant les flics. Tout au long de ce récit trépidant, il nous parle à nous, lecteurs. On comprend assez rapidement que ce mec ne fait confiance à personne. Il sait quand quelqu’un lui ment et n’a besoin de personne. Par chance, il est malin, un peu trop malin parfois, même… Sa vie est une véritable succession de montagnes russes! Pour faire court, ce livre est une course… vous comprendrez aux premières minutes de lecture! Il court tout le temps, c’est d’ailleurs son action principale.

Il se fait prendre tous les portefeuilles qu’il a volés par Trixi et sa bande de violentes ados (gang de folles, oui!) qui massacrent le pauvre jeune homme, le laissant nu dans une ruelle. Il court. Ensuite vient la rencontre avec Mary, cette vieille Irlandaise au grand coeur. Par contre, il sent que quelque chose se passe, et là, BANG! Assassinat de Mary. Il détale, en courant bien entendu! Il doit prendre soin de lui, toujours sauver sa peau : « Tu m’as jugé un peu minable de ne pas faire confiance à Mary? Je n’ai pas été minable. Si tu avais vu tout ce que j’ai vu en quatorze ans, t’apprendrais à ne pas faire confiance. Et tu ne te donnerais pas la peine de téléphoner aux flics. » Les péripéties se succèdent à un rythme intense, c’est fou!

Blade s’avère un excellent squatteur et est fort heureux lorsqu’il déniche un bouquin à lire, dans le but de penser à autre chose pendant quelques heures. Malheureusement, une vie antérieure et obscure semble vouloir le rattraper : « Il y a d’autres gens qui me cherchent. Peu importe pourquoi. Tout ce que tu as à savoir, c’est que j’ai des ennemis. Et c’est du solide, hein? De la merde sérieuse. Et ça remonte à loin. »

S’ensuit une série d’actions qui me faisaient perdre haleine tellement tout se déroule rapidement! Bien qu’éternel solitaire, il vient tout de même en aide à Bex, 16 ans, et sa fille Jaz, 3 ans. Il fait confiance à ce qu’il ressent, au feeling des choses. Et j’oubliais (mais vous, ne l’oubliez pas!), il ne s’appelle pas Blade pour rien… mais c’est à vous de découvrir pourquoi!

Je vous incite à lire ce roman d’aventures (au pluriel SVP!) et de vous préparer pour une course folle à travers la ville, ses ruelles dangereuses et ses squats nécessaires, mais pas toujours invitants. Accompagnez Blade dans sa survie. Lui qui a su faire le fantôme pendant trois ans, voilà que les esprits de son passé sont à nouveau à ses trousses!

À lire également : Cerné – BLADE tome II

Roman pour adolescents

Éditions La courte échelle

Cet article a 0 Commentaire

Laissez une réponse