HATHAWAY JONES

TITRE : Hathaway Jones (discontinué)

AUTEUR : Katja Behrens

Et bien mes amis, je viens de commencer et de terminer en deux heures un magnifique roman. Je l’ai lu bien assis sur une couverture dans un parc… Je pense d’ailleurs que ce livre doit être lu à l’extérieur pour se sentir en communion avec la nature, comme certains personnages du récit.

Hathaway Jones est un jeune adolescent, livreur de victuailles aux chercheurs d’or et aux fermiers. Il adore inventer des histoires à un auditoire imaginaire en « vadrouillant » sur le dos de Brownie, sa fidèle monture.

À travers ses rencontres, nous comprenons la folie qui s’empare des chercheurs d’or, des hommes et des femmes complètement barjos après plus de 10 ans de recherches rarement concluantes. Et là, chers lecteurs, tout d’un coup, nous sommes plongés dans un univers de vols, de whisky (et pas de la meilleure qualité, qu’on se le dise!) et de meurtres. En fait, j’étais convaincu que tout le monde se ferait zigouiller avant la fin du roman! Alors que certains sont unis par leur connivence d’ivrogne, c’est en général la désolation totale pour ceux qui sombreront dans l’alcool et le meurtre.

Vous rencontrerez la jeune Meisje, jeune Peau-Rouge au passé infernal et au futur incertain… Mais attendez de découvrir le destin de Jack Mahoney, robuste bagarreur qui a recueilli un faon orphelin et qui l’élève réellement comme son bébé (une scène vous tirera certainement des larmes comme ce fut mon cas).

Vous serez aussi témoin de l’amour discret et grandissant entre Hathaway Jones et la jolie Flora Dell, qui joue du piano comme un ange. Est-il assez bon pour être digne de cette fille? Et qu’arrivera-t-il lorsque Flora viendra en aide à Meisje en la cachant chez elle?

Mais la véritable surprise reste l’origine de ce récit : « Cette histoire est celle de Hathaway Jones, qui continua pendant près de cinquante ans encore à longer la Rogue River, avec ses chevaux de bât, pour porter aux chercheurs d’or et aux fermiers leur courrier et tout dont ils avaient besoin (…) On peut voir sa tombe, aujourd’hui encore, dans le cimetière de Foster Creek. Henry-le-Hollandais, Scotty McCullen, et tous ceux qui sont intervenus dans ce livre ont réellement existé. Leur histoire, en partie consignée dans des archives judiciaires, s’est transmise oralement pour le reste. » Incroyable! Et ce n’était pas l’épilogue en entier, d’autres révélations surprenantes vous attendent!

Bon, je sais que c’était un peu long, mais je voulais vous permettre d’avoir une vue d’ensemble ! Ce roman saura vous faire vivre une myriade d’émotions! Comme toujours, j’apprécie vos commentaires pour échanger autour de nos lectures!

Roman pour adolescents

Éditions Bayard jeunesse

Cet article a 2 Commentaires

  1. Sophie Lit says:

    Ça y est, je suis vendue !
    Contente de te lire de nouveau !

  2. Marie-Ève says:

    Salut Nicolas! Nous nous sommes rencontrés à quelques reprises, et à chaque fois tu brilles par ta passion pour les livres jeunesse. Je pense que tu as un réel don pour donner le goût de lire aux jeunes, mais aussi à nous qui travaillons dans le milieu. Bon, maintenant à propos de ce livre… où vas-tu dénicher ces trésors de livres?!?! C’est grandiose la sélection que tu nous offres, et c’est à croire que tu embarques dans le récit comme si tu côtoyais les personnages! Je l’ai commandé à ma librairie et j’ai hâte de le dévorer! Merci merci merci!

Laissez une réponse