Je ne veux pas lire!

« Je ne veux pas lire! » Combien de fois avez-vous entendu cette phrase sortir de la bouche d’un enfant? Et bien, je vous présente Lili : petite fille qui entrera sous peu en première année. Pour elle, c’est décidé! Elle n’apprendra pas à lire à l’école. Mais pourquoi donc, chère Lili?

Je_ne_veux_pas_lireVoyez-vous, s’il y a une chose que Lili adore plus que tout, c’est l’histoire du soir. Ce moment magique où elle grimpe (avec une couverture, sinon c’est pas pareil!) sur les genoux de papa ou maman pour entendre une belle histoire… elle va même jusqu’à échanger un dessert avec son petit frère Léo contre une histoire de plus!

Imaginez un peu quand ses parents lui ont appris que bientôt, elle pourra lire toute seule. Pauvre petite Lili! Pour elle, le temps privilégié à se faire conter des histoires est révolu pour de bon. Donc, c’est décidé, Lili n’apprendra pas à lire. Ses parents sont surpris : « Mais plus tard, si tu ne sais pas lire… tu ne trouveras pas ton chemin en voiture! Tu ne comprendras pas nos lettres! Ni la moindre recette! Et comment découvriras-tu d’autres histoires? » C’est que leur jeune progéniture a pensé à tout : « Je n’aime pas la voiture : je prendrai l’avion. Pour avoir de vos nouvelles, je téléphonerai. Mes recettes? Je les inventerai. Quant aux histoires… je vous inviterai! » Elle est brillante cette Lili!

Arrive le jour de la rentrée. Lili explique avec grande conviction à la maîtresse que pour elle, c’est clair, elle peut apprendre à calculer… mais jamais elle ne lira! Vraiment? Et si elle en savait déjà plus qu’elle ne le pensait?

Avec un vocabulaire humoristique et le trait de crayon de Hervé Le Goff, je vous invite à découvrir ce tout petit roman qui prouve qu’il n’y pas d’âge pour se faire conter de belles histoires… et que les partager avec d’autres est tout aussi magique!

Je ne veux pas lire! , Quitterie Simon, ill : Hervé Le Goff, Éditions Milan

Roman pour lecteurs débutants

Cet article a 1 Commentaire

  1. Julie Boudreault says:

    Je trouve que l’idée de base de ce livre est vraiment intéressante et amusante. Je dois me confesser : je lis encore des histoires à mon fils de 12 ans. C’est vraiment un moment privilégié. Cela dit, mon fils sait lire et dévore un gros roman par semaine à lui tout seul. La goût de la lecture vient naturellement avec l’amour pour les bonnes histoires. Bravo pour cette idée !

Laissez une réponse