Le manoir Croquignole

Il existe un royaume caché par-delà les océans et les nuages, là où le soleil ose à peine se lever. Un lieu si reculé qu’il est comme tombé des cartes et des livres de géographie. On y trouve une école si bien dissimulée que les humains ont oublié son existence…

Chers lecteurs, bienvenue au manoir Croquignole! Lieu par excellence où l’on apprend à devenir… un parfait petit monstre, rien de moins! Terminées les leçons de mathématiques et de français (je connais bien des jeunes lecteurs qui vont se régaler dans ces récits!), et surtout gare à vous si vous êtes un enfant sage et souriant.

Le_manoir_CroquignoleJ’ai tellement ri en lisant ces livres! De brillants romans, illustrés d’une manière hyper dynamique, ce qui donne bien le ton à l’histoire. Un heureux mélange entre prose et bulles de BD.

On y rencontre une myriade d’élèves, tous des monstres, à leur propre façon. Et que dire des enseignants du manoir Croquignole? J’aurais bien aimé assister à un cours de Madame Morsubite ou avoir une enseignante comme Lady Cracra, la plus fêlée des savants fous de tout le royaume des ombres (et je suis poli croyez-moi!). Chose certaine, vous allez rire un bon coup en suivant tous ces personnages dans une panoplie d’aventures plus folles les unes que les autres… et vous ne les oublierez pas de sitôt, garanti!

C’est une essoufflante série de péripéties complètement déjantées que vivent au quotidien ces petits monstres. À vous de les découvrir maintenant! Et je le répète, des lectures ludiques, des récits quasi idiots et rigolos, c’est bien! On peut guider nos jeunes dans leurs lectures, mais de grâce, laissons-les lire!

Bonne lecture mes petites horreurs horribles (pour reprendre les mots du récit, bien entendu!).

Trois titres à découvrir pour le moment dans la série Le manoir Croquignole :
Coup de foudre à l’école, Mr. Tan, ill : Camille Roy, Éditions Milan

À l’attaque, Mr. Tan, ill : Camille Roy, Éditions Milan

Panique à la cantine, Mr. Tan, ill: Camille Roy, Éditions Milan

Romans illustrés

Cet article a 0 Commentaire

Laissez une réponse