LES DAMNÉS

Les Damnés, Lauren Kate, Éditions Bayard jeunesse

 Réactions de Marie-Ève Bédard-Martineau (13 ans) et de Anaïs Ruiz-Caillard (14 ans)

Bonjour!
Premièrement, j”ai adoré lire ce livre, car dès le début l”auteur sait nous captiver. Malgré le manque d”action dans les premiers chapitres, l”intrigue que représente le mystérieux Daniel nous pousse à toujours vouloir continuer le livre pour découvrir sa vraie identité. De plus, le personnage de Luce est très attachant, elle m”a inspiré la compassion dès le début. Marie-Ève

Damnés; ce titre à tout d”abord capté mon attention. J”ai commencé à le lire, avec le sentiment qu”il ne me laisserait pas sur mon appétit. Au début, je dois l”avouer, la situation initiale me semblait étirée, mais toutefois intéressante et intrigante. Plus je m”enfonçais dans les chapitres, plus je voulais continuer de lire et ne pas m”arrêter. Vers le milieu de cet écrit, je dois dire que je voulais tout sauter et aller voir comment cela se terminait. Malgré ma soif de savoir, le livre m”a empêché de faire cet acte illégal pour tout lecteur, tellement cet ouvrage était ensorcelant. Comme je le disais au début, le sentiment que j”avais s”est révélé exact, ce livre nous comble de tout appétit d”une bonne lecture. Pour conclure, même si cette histoire se passe dans un autre monde que le nôtre, il semble pourtant familier… J”espère que vous apprécierez! Anaïs

Cet article a 0 Commentaire

Laissez une réponse