L'ESPRIT DE L'OURS

TITRE: L’esprit de l’ours – RAHAN tome I

AUTEUR: Christophe Lambert

Ah, douce nostalgie! Je suis bien content de vous présenter les romans d’aventures autour d’une série télé que j’écoutais religieusement enfant: RAHAN! J’ai sauté de ma chaise lorsqu’on m’a remis les deux premiers tomes à paraître!

Pour ceux qui ignorent tout de cette saga, permettez-moi de vous en dresser le portrait:

Il y a bien longtemps, en ces âges farouches que l’on appellerait un jour la préhistoire, survivait un jeune chasseur. Orphelin, il avait été recueilli et élevé par Craô, chef du clan du Mont Bleu. Une nuit, la montagne vomit ses entrailles de feu, n’épargnant que le jeune garçon, RAHAN. Depuis cet événement, le fils de Craô était parti à la découverte du monde et de ceux-qui-marchent-debout, ses frères…

Dans la forêt, le jeune chasseur de seize ans, son précieux coutelas en ivoire à la main, se sent suivi, sûrement par un quatre-mains. Pire encore, l’intrus lui vole sa nourriture: « Tapis dans l’ombre, deux yeux ronds étincelants épiaient l’adolescent. » Suite à un subterfuge, le fils de Craô fait la rencontre de Ursus, étrange et laide petite bestiole qui parle le langage de tous les êtres vivants. Il se dit pourtant le plus grand et le plus puissant de tous les ours… En effet, il abore cette apparence suite à un sortilège de la Reine des Ombres (pour tout comprendre, vous devrez laisser Ursus vous dévoiler son histoire lui-même).

Rahan, ou Cheveux de feu, fait également la connaissance de certains membres du clan des Loups. Il y a Sanga, chasseur dévoré par la haine qui rêve d’une seule chose: devenir le chef du clan, et Naoma, belle et intrépide chasseresse du clan des Loups. Ils invitent d’ailleurs Rahan à chasser une proie particulière… Une jeune femme! Il s’agit de Tétya, la magnifique chamane aveugle du clan des Cavernes. Les deux clans se détestent et se vouent une haine irrévocable. Par contre, le fils de Craô croit que tous ceux-qui-marchent-debout sont ses frères et qu’aucun mal ne doit leur être fait: « Rahan avait fait le serment de ne jamais ôter la vie à un de ses semblables. Il n’était pas question pour lui de rompre cette promesse maintenant. » Suite à une sérieuse bataille démontrant tous les talents du fils des âges farouches, Rahan sauve Tétya, cette gardienne des esprits qui emprunte la vue à son aigle apprivoisé.

Cependant, bien des surprises et péripéties attendent notre jeune héro. D’ailleurs, Ursus, désormais compagnon de voyage, lui annonce que ses bonnes actions risquent d’énerver la Reine des Ombres… mais ce sera pour une prochaine aventure!

Les deux premiers tomes annoncent une série captivante d’histoires haletantes qui sauront fidéliser à la lecture même le plus récalcitrant des enfants… idéal pour les garçons! Je vous invite d’ailleurs à vous référer, tout au long de votre lecture, au dictionnaire Craô-Français inclus à la toute fin. Suivez donc la piste et accompagnez Rahan au coeur de ses incroyables aventures!

À lire également: Les sentiers de la guerre – RAHAN tome II

Romans d’aventures pour lecteurs intermédiaires

Éditions Bayard jeunesse

Cet article a 0 Commentaire

Laissez une réponse