MOT DE GUY AUTOUR DE "L'AUTRE MOITIÉ DE MOI-MÊME"

Dans le cadre de la sortie tant attendue du livre L’autre moitié de moi-même, c’est avec plaisir que je partage avec vous une lettre de Guy Lalonde, représentant chez nous et grand mordu de lecture!

L’autre moitié de moi-même

Un témoignage d’Anne-Laure Bondoux, auteur de quelques romans à succès chez Bayard jeunesse France, qui a écrit une autobiographie chez Bayard adulte?

Pourquoi pas.

Quand j’ai emprunté le texte à ma directrice commerciale, je me suis dit :

« Voici venu le temps pour cet écrivain de regarder dans le rétroviseur, et de nous faire part de ses petits regrets et de ses projets à venir. »

Eh bien, c’est un peu vrai. Lorsqu’on ne regarde que « la partie extérieure du puits.

Car lorsqu’on regarde à l’intérieur, c’est exactement comme si Anne-Laure nous offrait une lampe de poche pour voir au plus profond de ce « gouffre ». Elle nous le décrit par des aperçus de sa jeunesse, sa relation avec ses parents, sa vie amoureuse, sa vie de mère, et, ce qui semble être l’élément déclencheur de ce livre, cette affreuse page blanche qui la hante depuis plusieurs mois.

Le mal de vivre, qu’il soit temporaire ou à plus long terme, peut frapper n’importe qui, quel que soit l’âge ou la situation sociale. Et c’est sur une note d’espoir que l’auteur nous partage ces moments difficiles.

P.S. : Parfois, lorsqu’on regarde au fond d’un puits, on peut y voir son propre reflet…

Pour terminer, ce livre est à mon avis :

– Intéressant pour tous ceux et celles qui sont ou qui veulent devenir écrivain.

– Intrigant pour tous les curieux de la nature humaine.

– Éclairant pour tous ceux et celles qui ont aussi vécues des moments difficiles.

Guy Lalonde, représentant BND

 

 

Cet article a 0 Commentaire

Laissez une réponse