Poèmes de Victor Hugo

TITRE: Poèmes de Victor Hugo

AUTEUR: Victor Hugo (anthologie proposée par Benoît Marchon)

La poésie de Victor Hugo est un océan de mots. Elle a le mouvement régulier des marées. Elle chante, danse et s’amuse à nos oreilles, comme le clapotis d’une mer apaisante. C’est une houle légère qui nous berce, ou une vague énorme qui nous soulève. Parfois, c’est un vent de tempête, qui hurle et rugit. Ce sont des flots en colère qui se déchaînent. Benoît Marchon

Je connaissais bien la prose de Victor Hugo, mon ouvrage favori étant L’Homme qui rit. À travers ce recueil de poésie, j’ai pu découvrir un tout autre côté de ce grand écrivain. Un poème, quel qu’il soit, peut être compris à différents niveaux, selon le lecteur et son état d’âme du moment. Ce serait une évidence d’écrire que j’ai été tantôt chaviré, tantôt amusé à travers tous ces écrits proposés. Je ne peux que vous suggérer de vous installer confortablement, tasse de thé à la main, minou sur les genoux, et laissez-vous bercer par les mots toujours bien choisis de Victor Hugo.

 Ce que je peux faire, par contre, c’est vous remettre un avant-goût des trésors qui se retrouvent dans ce recueil, véritables océans de poèmes!

 Demain, dès l’aube

 Demain, dès l’aube, à l’heure où blanchit la campagne,

Je partirai. Vois-tu, je sais que tu m’attends.

J’irai par la forêt, j’irai par la montagne.

Je ne puis demeurer loin de toi plus longtemps.

 Je marcherai les yeux fixés sur mes pensées,

Sans rien voir au dehors, sans entendre aucun bruit,

Seul, inconnu, le dos courbé, les mains croisées,

Triste, et le jour pour moi sera comme la nuit.

 Je ne regarderai ni l’or du soir qui tombe,

Ni les voiles au loin descendant vers Harfleur

Et quand j’arriverai, je mettrai sur ta tombe

Un bouquet de houx vert et de bruyère en fleur.

Les mots me manquent pour qualifier ce que j’ai ressenti suite à cette lecture. Peut-être vous touchera-t-elle autant, mais pour des raisons autres que les miennes. Bref, des mots doux, tendres et bien choisis pour faire un sacré beau poème!

La poésie de Victor Hugo rafraîchit l’esprit comme de l’eau froide sur le visage, ou nous réchauffe le coeur comme une douce baignade d’été. Elle a des couleurs et des lumières changeantes au fil des heures et des saisons. Elle est à l’image de la vie, avec ses grandes plages tranquilles et ses hautes falaises dangereuses. Benoît Marchon

Recueil de poèmes

Éditions Bayard jeunesse

Cet article a 0 Commentaire

Laissez une réponse