Solitaire

SolitaireIl y a de ces romans qui vous jettent à terre tant ils sont poignants. La dernière fois que j’ai eu cette réelle sensation, c’était suite à ma lecture du roman Le chemin de sable de Pascal Garnier, malheureusement décédé aujourd’hui. Je viens de poser Solitaire, un roman qui ne peut laisser  indifférent.

Joseph Lewis, jeune adolescent, est passager sur un bateau de croisière, le Saint-Georges. Il voyage avec sa sœur Rachel, sa mère Penny et son paternel, Rex. Le bateau accoste temporairement en Afrique orientale, dans un minuscule pays déchiré, depuis un an, par une guerre civile. Tout se passe bien jusqu’à ce que l’équipage se rende compte qu’ils sont en pleine zone de tir… s’ensuit des scènes atroces pour les passagers : des cadavres partout, certains écrasés en bouilli, des têtes décapitées, etc. Alors que le bateau quitte le port à vitesse grand V, Joseph essaie tant bien que mal d’oublier ces scènes d’horreur. Il monte sur le pont supérieur, et à partir de ce moment mes amis, vous ne pourrez lâcher ce roman!

« L’hélicoptère se dirigeait vers le navire […] Les balles frappaient l’épaisse superstructure qui résistait, mais le pont était transpercé. Joseph était cerné […] des corps furent éjectés en tous sens et Joseph fut retourné par le souffle de l’explosion. Une table du bar à cocktails qui volait dans les airs lui passa sous le nez. Ce fut la dernière chose qu’il vit. »

Pour le reste de sa famille, c’était leurs dernières minutes dans ce monde. Une vague furieuse fit exploser les portes des cabines. Chaque millimètre cube d’espace se remplit d’océan. Les cinq mille cinq cents tonnes du vaisseau plongèrent vers l’abîme, emportant vers les abysses tous ceux à bord… ultime escale d’une croisière de luxe (c’est le moins qu’on puisse dire!).

Joseph se réveille. Il est sur une île déserte au milieu de nulle part. La tempête l’a abandonné sur ce rivage. Il vérifie chaque morceau de peau, chaque mèche de cheveux… Il ne se souvient de rien du monde avant cette tempête. Qui est-il? D’où vient-il? Et surtout, comment a-t-il abouti sur cette île déserte? Dingue, non?

De l’autre côté de l’océan, à Londres, vit le richissime Michael Moon, membre de l’Ordre de l’Empire britannique. En visitant la tombe de sa défunte épouse, il se recueille devant une nouvelle pierre tombale, où sont inscrit les noms de Rex Lewis, Penny Lewis (la fille de Michael Moon) et Rachel Lewis (sa petite-fille). Fliss, la responsable du cimetière, lui dit qu’il serait temps de remplir la ligne vide sur la pierre, et inscrire le nom de Joseph, afin de lui accorder le repos éternel. Pour M. Moon, pas question! Il est convaincu que son petit-fils est toujours en vie. Il reçoit d’ailleurs un coup de fil de Rupert Travers, du ministère de la Défense. Ce dernier lui apprend que des forces militaires de la France stationnées dans l’océan Indien aurait aperçu, sur une petite île nommée Solitaire, un adolescent aux cheveux blonds se cachant sous un objet sur la plage… Mais Mike Moon avait déjà raccroché. Il traversait son bureau au pas de course!

Joseph, maintenant Pax (c’est le nom qu’il s’est donné, ne sachant pas que Joseph est son véritable prénom…) n’a désormais qu’un but précis : survivre.

Mike Moon, lui, ne néglige aucune piste pour retrouver son petit-fils. Une de ces pistes le mène effectivement à un îlot rocheux perdu dans l’océan… Solitaire.

On comprend tout au long de notre lecture de cette brillante histoire que ces deux individus, l’un garçon, l’autre homme, sont en quête d’une vérité qui leur échappe encore. Le destin va les réunir… Mais est-ce réellement Joseph Lewis que les forces armées françaises ont aperçu? Chose certaine, c’est le début d’une véritable aventure qui les changera à jamais. Et si vous pensez que le temps passé sur l’île vous a captivé, attendez de vous plonger dans le retour de Pax à la civilisation… mais j’arrête ici les scoops!

Vous devez vous procurer ce roman, chers amoureux des mots! À lire et relire, sous la couette, sur la plage (d’ailleurs, c’est là que j’aurais aimé le lire!), qu’importe! Laissez-vous charmer par la plume de Bernard Ashley et prenez une bonne inspiration, car vous serez à bout de souffle à la fin de votre lecture, je vous le garantis!

Solitaire, Bernard Ashley, Éditions Bayard jeunesse

Roman pour adolescents

Cet article a 0 Commentaire

Laissez une réponse