Articles Tagués avec "famille"

Qu’est-ce qu’elle a maman?

Bonjour chers blogueurs! C’est avec plaisir que je vous invite à lire le billet de Déborah autour d’un album poignant (c’est le moins qu’on puisse dire!) écrit par Sophie Faucher.

Les papas et les mamans

Petit mot de mon collègue Guy autour d’un album plutôt marquant! Voici: Chers lecteurs, Lorsque rien ne va plus, vos petits monstres ont gagné plusieurs batailles contre votre soi-disant ténacité, il ne vous reste que quelque cheveux sur la tête, une couche de nourriture séchée s’épaissit sur la table de la cuisine et vous êtes cernés jusqu’en dessous des bras à cause de nuits trop courtes? Voici un album qui…

Solitaire

Il y a de ces romans qui vous jettent à terre tant ils sont poignants. La dernière fois que j’ai eu cette réelle sensation, c’était suite à ma lecture du roman Le chemin de sable de Pascal Garnier, malheureusement décédé aujourd’hui. Je viens de poser Solitaire, un roman qui ne peut laisser  indifférent. Joseph Lewis, jeune adolescent, est passager sur un bateau de croisière, le Saint-Georges. Il voyage avec sa…

Le formidable voyage de Missi Beaumont

« Le jour des treize ans de mon frère Fish, l’ouragan, qu’il avait bien sûr provoqué, nous obligea à déménager loin dans les terres… L’eau avait le don de mettre mon frère dans tous ses états et de changer pour le pire les conditions météo les plus ordinaires. » Bienvenue chez les Beaumont, qui habitent désormais quelque part entre le Nebraska et le Kansas, bref à mille lieues du premier voisin ! Le…

Rouge Bala

Rouge Bala raconte l’histoire d’une petite fille de 12 ans qui refuse de se marier, qu’on lui impose un mari, choisi par son père. Ce sont les mœurs de ce pays; une fille doit prendre mari jeune, plus elle vieillit, moins le choix d’un bon mari, aux yeux du père, est possible.

Brindille

Wow ! Je viens de poser un brillant album de Rémi Courgeon autour d’une jeune fille remarquable et… et puis pourquoi ne pas laisser l’auteur vous la présenter? « Pavlina était son prénom. C’est joli, Pavlina, mais tout le monde l’appelait Brindille. Il faut dire qu’à la maison il n’y avait que des hommes; pas vraiment méchants, juste un peu lourdauds. Des carrés. Des costauds. Alors, forcément, Brindille contrastait. » Pas de…

‹ Previous1234567Next ›Last »