Articles Tagués avec "partage"

Extra doux

Je veux mon chapeau. Si ce titre ne vous dit rien, je pense qu’il est grand temps de découvrir le talent d’illustrateur de Jon Klassen ! « Par un après-midi glacial, dans une petite ville glaciale, toute blanchie par la neige et noircie par la suie des cheminées, Annabelle trouva une boîte remplie de fil multicolore. » Annabelle, je la porte désormais dans mon cœur, vrai de vrai !

En route vers le Salon du livre de Montréal

Le livre, une passerelle entre les cultures. C’est vachement inspirant comme accroche d’envoi pour le prochain Salon du livre de Montréal. Ce salon littéraire, je l’attends avec grande hâte tous les ans. Mis à part la myriade de découvertes livresques à faire (ainsi qu’un trou dans le budget… on ne peut s’empêcher de vouloir tout acheter!), les échanges entre mordus des mots abondent et on se retrouve plongé dans une…

Comment bien laver son mammouth laineux

Je viens tout juste de poser le plus sympathique et rigolo album pour les tout-petits ! Vraiment trop mignon… du coup je l’ai lu cinq fois ! Il s’agit davantage d’un guide illustré des plus pratiques pour savoir comment…  bien laver son mammouth laineux, si comme plusieurs votre choix d’animal de compagnie s’est arrêté sur ce gros poilu ! Du moins, c’est ce qu’a décidé une jeune fille qui, depuis, ne peut délaisser son…

Les garçons de décembre

Quatre orphelins, tous nés en décembre, partiront en vacances dans un petit village de bord de mer pendant neuf semaines grâce à une généreuse bienfaitrice un peu sénile. Ils verront alors la mer pour la première fois.

La petite princesse chauve

Une nouvelle histoire de princesse dans la collection Cheval masqué qui sort des normes à l’eau de rose et qui ose affirmer sa différence. La princesse Marianne vit dans le royaume de Lamèche. Tout le monde pourrait y être heureux si Messire Postiche, le coiffeur, n’avait pas instauré comme standard de beauté les cheveux, des longs surtout et évidemment coiffés de façon extravagante.

Accroche-toi, Sam !

Le livre de Margaret Bechard est comme un bébé. Tout petit, attendrissant, parfois presque insignifiant. Il est là, on le lit, c’est un fait. Il est arrivé sur notre table de chevet comme un enfant d’adolescent arrive dans une vie, à la suite d’un enchainement d’événements. On suit son évolution avec tendresse, on se questionne à certains moments, puis les choses suivent leur cours.

123