Troisième sous-sol – Colvert Palace tome II

Chers blogueurs, c’est une évidence, Patrick Carman est un brillant auteur pour la jeunesse et ses romans ne font que gagner en popularité depuis quelques années. Il nous a entre autres remis la brillante (et frissonnante!) série Skeleton Creek. Si ce n’est pas chose faite, vous devez absolument la découvrir, car vous passez à côté d’inoubliables moments de lecture! Ce n’est donc pas une surprise si je vous dis que j’ai autant tripé sur la série Colvert Palace… qui est en fait une formidable chasse au trésor dans le plus extraordinaire des hôtels!

Il faut croire que je ne suis pas le seul, car voici le billet de Pierre-Alexandre de la librairie Monet qui a adoré le deuxième tome de cette série:

Troisieme_sous_solC’est avec un plaisir fébrile que j’ai retrouvé le Colvert Palace et ses nombreux personnages hauts en couleur dans ce deuxième tome. Si le roman débute tranquillement, avec le mariage du père de Léo, le nouveau propriétaire de l’hôtel depuis un an et de la mère de Rémi, son meilleur ami et groom de l’hôtel, les péripéties ne tardent pas à débouler en nous entraînant dans une nouvelle aventure, pour notre plus grand plaisir.

 La série « Colvert Palace » est un mélange entre les romans de Roald Dahl (particulièrement Charlie et la chocolaterie), une fête d’enfants dans un parc d’attractions, une visite au magasin de bonbon et un voyage dans les rêves les plus fous d’un garçon de 11 ans. L’écriture est fluide, très accrocheuse et les 390 pages du roman se dévorent d’une seule traite, comme un énorme sac de fraises à la guimauve (mais sans la nausée causée par l’abus de sucre !) Carman a parfaitement saisi l’essence de l’imaginaire de son public et c’est avec une joie et un plaisir difficile à cacher qu’on se plonge dans les nouvelles aventures de Léo et de Rémi au cœur (ou plutôt sous les pieds) du Colvert Palace, le plus étrange hôtel de tout New York.

 Cette fois, Léo et Rémi se voient confier une étrange mission par leur ami et ancien propriétaire de l’hôtel, le toujours aussi excentrique Merganzer D. Whippet. En même temps, ils doivent tenter de contrecarrer le nouveau plan machiavélique de Mrs Sparks, toujours aussi méchante et déterminée à se débarrasser de Léo, du Colvert Palace et surtout de Merganzer D. Whippet. On retrouve encore une fois les clients farfelus de l’hôtel qui sont toujours aussi imprévisibles, et de nouveaux personnages encore plus extravagants font leur apparition. Et comme dans le premier tome, il ne faut pas se fier aux apparences, parce que les surprises et les revirements de situations sont toujours aussi nombreux !

 Les péripéties sont nombreuses et le récit est mené tambour battant, sans temps morts ni longueurs inutiles. Léo et Rémi sont plongés dans une course contre la montre endiablée et ils découvriront ce qui se cache dans les sous-sols de leur hôtel. Il leur faudra bien du courage, de l’intelligence et de la chance, ainsi qu’une cane caractérielle et un robot très bavard, pour réussir à sauver, encore une fois, le Colvert Palace, des griffes de l’infâme Mrs Sparks, toujours coiffée de son affreuse choucroute capillaire.

 Troisième sous-sol est une lecture amusante et captivante, idéale pour les bons lecteurs âgés de 10 ou 11 ans, mais qui convient aussi aux lecteurs de 12 ans qui aiment l’aventure. Le vocabulaire est simple et accessible et malgré ses presque 400 pages, le roman se lit tout seul. Le seul problème, c’est qu’il ne reste plus qu’un tome aux aventures de Léo et Rémi. Heureusement, la suite s’annonce particulièrement intéressante, si l’on en croit les dernières pages !

Pierre-Alexandre, libraire jeunesse à la librairie Monet

Colvert Palace T. 2 : Troisième sous-sol, Patrick Carman

Bayard

À partir de 10 ans

Cet article a 0 Commentaire

Laissez une réponse