Vive les documentaires!

Bonjour chers amoureux des mots!

Pendant le temps des fêtes, j’ai eu le plaisir de partager quelques lectures avec les enfants de mes amis. Vous m’imaginez bien en train de faire la lecture de quelques albums… fous rires garantis (et pas juste chez les tout-petits)! Par contre, les deux livres qui ont connu le plus de succès sont des documentaires.

Le premier, Animaux sauvages, est bien plus qu’un documentaire. Si vous pensez avoir vu tous les documentaires animaliers ou encore qu’il y en a trop sur le marché, et bien vous changerez d’avis après avoir plongé au cœur du règneAnimaux_sauvages animal des terres du Sud. Les illustrations sont MA-GNI-FI-QUES! Un vrai tour de force de l’artiste allemand Dieter Braun. Je n’ai jamais (et je pèse mes mots) rien vu de tel dans un documentaire! Ce livre d’environ 140 pages contient somme toute peu de texte, laissant la place d’honneur au visuel, et avec raison!

 Animaux_sauvages_2À vous de découvrir les caractéristiques particulières d’une myriade d’espèces, passant de l’ocelot au phacochère, sans oublier les hippotragues noirs et les motmots à sourcils bleus, pour ne nommer que ceux-là. Surtout, on comprend que plusieurs espèces sont menacées, et que ce qui réunit tous ces animaux, c’est leur formidable volonté de vivre en toute liberté. Un véritable bijou pour les yeux, un incontournable pour toute bibliothèque!

 Le second documentaire qui a connu un véritable succès est Cherche l’erreur! Les 7 erreurs dans l’art. Je tiens à préciser qu’enfants ainsi que parents n’ont pu résister à se prêter au jeu, et tous ont appris quelques éléments Cherche_l_erreurnouveaux. On parle peu d’art aux enfants, peut-être car on ne sait comment s’y prendre, mais il n’en reste pas moins qu’ils sont fascinés tant par les différentes époques que types d’art. Cette fois on fait un tour bien spécial de Paris. Voici quelques tableaux à découvrir, ou redécouvrir avec grand plaisir : Moulin Rouge, la Goulue de Henri de Toulouse-Lautrec, La liberté guidant le peuple d’Eugène Delacroix, Notre-Dame-de-Paris de Picasso, et bien plus encore. Alors que le tableau de gauche représente l’œuvre originale, le tableau de droite, qui semble d’emblée le même, vous réserve quelques surprises, à savoir 7 différences à repérer. Apprendre tout en s’amusant, quoi de mieux?

 Alors vive les documentaires, et vive les après-midis à lire avec les amis et leurs enfants!

 Animaux sauvages, Dieter Braun, Milan

 Chercher l’erreur! Les 7 erreurs dans l’art, collectif de tableaux, Milan

Cet article a 0 Commentaire

Laissez une réponse